Méditer pour retrouver l’équilibre


3798116660_77cc54f3b0_z

L’influence qu’exerce le mental sur le corps n’est plus à démontrer. Nous savons que les deux sont en étroite corrélation. Une multitude de médecines douces et de philosophies orientales prônent une harmonisation du corps et de l’esprit pour retrouver  du bien-être et une qualité de vie plus équilibrée. Il a été prouvé à de très nombreuses reprises par des études scientifiques variées l’importance de l’esprit dans le processus de guérison des maladies et troubles de la santé mais aussi dans la recherche du bonheur et du mieux-vivre au quotidien. Retrouver un équilibre, une harmonie entre le corps et l’esprit est le but d’un grand nombre de philosophies orientales et d’arts méditatifs. Prendre conscience du présent, du ‘ici et maintenant’ est la base de la plupart des techniques de relaxation. 

La pratique d’activités relaxantes telles le yoga, le tai-chi ou le xi-gong sont de plus en plus populaires et non seulement auprès des passionnés de spiritualité  mais depuis peu auprès des personnes souhaitant améliorer leur qualité de vie, trouver une méthode pour combattre le stress et être capable de mieux gérer ses émotions négatives.

La méditation permet de renouer avec le moment présent, de prendre conscience de son existence dans une attitude d’acceptation et de non jugement. Elle permet aussi un entraînement de l’esprit pour se débarrasser de toutes les pensées nuisibles, stressantes et néfastes.

Depuis les 40 dernières années environ, de nombreuses recherches menées ont permis d’observer que la méditation entraînait des bienfaits au niveau psychologique et physiologique. Elle peut donc être pratiquée comme une approche favorisant le bien-être et la santé de manière totalement indépendante d’un contexte religieux ou culturel.

Que l’on ait une spiritualité ou non, toute personne recherchant la paix intérieure et le bien-être peut pratiquer la méditation. Il est conseillé aux novices curieux de découvrir cette activité paisible de s’inscrire à un cours où un professeur donnera les bases pour débarrasser son esprit de toutes les pensées parasites, trouver la posture idéale et travailler sa respiration en état de pleine conscience de soi. Par la suite, chacun pourra trouver l’endroit idéal propice à la méditation, que ce soit dans un parc en fin d’après-midi, dans sa chambre avant le coucher ou au réveil sur la terrasse. L’important est de s’y sentir bien, au calme sans être dérangé toutes les 30 secondes. Un endroit en retrait est généralement parfait pour améliorer sa concentration et pourvoir relaxer.

Au niveau physiologique, les recherches menées ont permis de constater un ralentissement du métabolisme se traduisant par une baisse du rythme cardiaque et respiratoire, une diminution de la tension musculaire. La relaxation qui découle de ces exercices a des effets préventifs et thérapeutiques sur la santé. Les dernières études scientifiques effectuées ont prouvé les bienfaits de la méditation sur :

-  l’amélioration de  la qualité de vie des personnes atteintes de cancer

-  la réduction du stress et de l’anxiété

-  la prévention des troubles cardiovasculaires

-  la réduction de l’hypertension

-  la diminution des symptômes dépressifs des femmes atteintes de fibromyalgie

-  la réduction des symptômes généraux de douleur chronique

- l’amélioration de la concentration et de l’attention

-  l’amélioration des fonctions cognitives

-  l’amélioration du système immunitaire

Cependant, la méditation est contre-indiquée aux personnes souffrant d’épilepsie ou ayant des prédispositions.

Il existe plusieurs types de méditation : la méditation de pleine conscience, la méditation transcendantale popularisée par les Beatles dans les années 70, la pratique Vipassana et la pratique Zazen.

La méditation de pleine conscience est certainement la plus répandue. Elle désigne la conscience vigilante de ses propres pensées, actions et motivations enseignée dans le bouddhisme où celle-ci est considérée comme un facteur essentiel de libération. La méditation de pleine conscience ou l’attention juste consiste à ramener son attention sur l’instant présent et à examiner les sensations qui se présentent à l’esprit, comment elles apparaissent, comment elles durent quelques temps et comment elles disparaissent. Il a été démontré que cette pratique issue du bouddhisme pouvait être appliquée en thérapie cognitive pour  réduire le stress et combattre la dépression. Environ 200 hôpitaux aux États-Unis proposent des traitements du stress et de l’anxiété grâce à la méditation. Cette méthode est aussi encouragée par des psychologues. La méditation de pleine conscience a aussi des effets bénéfiques en prévention des rechutes dépressives.

La méditation est un art de vivre à part entière. Notre bien-être mérite qu’on lui accorde une trentaine de minutes par semaine. Alors si vous êtes à la recherche d’un mode de vie plus paisible, d’une amélioration de votre qualité de vie, n’hésitez pas cet été  à pousser les portes d’un cours de relaxation par la méditation. Votre confort et santé en seront qu’améliorés.

Print Friendly
Auteure : Laura Marica - Après avoir sillonné les plus grandes mégalopoles européennes et nord-américaines, c’est à Montréal que Laura Marica décide de poser ses valises à la découverte de nouvelles sensations mode. Elle se veut révélatrice de tendances. Passionnée par l’écriture, elle souhaite embarquer le lecteur dans une expérience de découvertes originales et divertissantes. Dégoter des infos sur les évènements branchés de la scène montréalaise tout comme internationale est sa façon de partager les meilleurs plans tendance. Son mode d’ordre : être zen et chic! Suivez-la sur sa page Facebook : https://facebook.com/LauraMlesTendances

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>